Les compétences d’un avocat spécialiste du droit du travail

Aujourd’hui, les avocats peuvent être classés en trois catégories : les affaires, l’immobilier et le travail. Si vous avez un souci avec votre supérieur et que le contrat est en jeu, faire appel à un expert reste la meilleure solution. Et cet expert n’est autre que l’avocat spécialisé en droit du travail. Pour pouvoir exercer dans ce domaine, l’avocat devra suivre au préalable une spécialisation d’un an. Au cours de cette période, il apprendra les différentes problématiques en relation avec le contrat. De ce fait, c’est la personne la mieux placée pour vous venir en aide en cas de litige. Que vous soyez un employeur ou un employé, tout est du ressort de cet avocat spécialisé.

Que fait ce professionnel ?

Pour rédiger un contrat, l’employeur peut recourir aux prestations d’un avocat en droit du travail. Ainsi, le document sera conforme aux Lois en vigueur. Cela réduira également les risques qu’un conflit se produise. De son côté, l’employé peut contacter l’avocat s’il désire vérifier l’intégrité du contrat et/ou le modifier.

En tant que conseiller, l’avocat intervient dans les domaines suivants :

  • Le règlement intérieur : régissant la ligne hiérarchique
  • Le contrat de travail : quelle que soit sa nature (Stage, CDD, CDI…)
  • Les règles relatives à la rémunération
  • Les horaires (les heures supplémentaires, les formations, le travail nocturne…)
  • Les droits en matière de congé
  • La réglementation pour les personnes à mobilité réduite

L’avocat, incontournable en cas de conflit

Au sein d’une entreprise, les conflits sont parfois inévitables. Dans la plupart des cas, elles sont reliées à un licenciement, un harcèlement, une mauvaise exécution de ce qui est cité dans le contrat et autres. Afin de limiter les dégâts, la première mission de l’avocat en droit du travail c’est de trouver un arrangement entre les deux parties. Si cette première tentative échoue, il devra les assister lors d’un procès. Ce dernier se déroule généralement devant le conseil de prud’hommes.

Il arrive que l’avocat en droit du travail ait besoin de faire appel à d’autres spécialistes. Par exemple, si le conflit est d’ordre pénal ou fiscal, il devra respectivement entrer en contact avec un avocat fiscal ou pénal. À la fin du procès, il est de son devoir de vérifier l’exécution du jugement rendu.