Je suis en litige avec mon avocat

Vous avez engagé un avocat pour vous assister dans votre affaire de divorce, dans une affaire commerciale, dans une mise en cause pénale ou pour tout autre motif et vous avez perdu votre procès et remettez en cause l’engagement et l’efficacité de votre avocat ?

Vous recevez les notes d’honoraires de votre ténor du barreau et êtes en désaccord ?

Votre avocat n’était pas présent le jour de votre audience et vous vous êtes retrouvé seul ?

Autant de raisons potentielles qui peuvent vous conduire à vouloir vous retourner contre cet expert du droit pour ses manquements.

Sachez que si tous les motifs ne peuvent être invoqués pour intenter une action contre votre avocat, il n’a pas d’immunité absolue sous couvert de ses fonctions.

Dans quels cas peut-on mettre en cause son avocat ?

Perte d’un procès

La perte d’un procès n’est pas un motif recevable. En effet, votre avocat a un devoir d’assistance, de conseils, de plaidoirie, de représentation, mais en aucun cas il vous a garanti l’issue du procès, du moins pas par écrit. Il vous a peut-être dit qu’il était confiant, qu’il allait vous faire gagner mais il n’a pas d’obligation de résultat.

Manquement d’informations et de conseils

Il incombe à votre avocat de vous informer sur les procédures et vous conseiller sur la procédure à engager ou à ne pas engager. En cas de manquement, vous pouvez engager sa responsabilité.

Egalement, s’il ne vous informait pas des risques encourus lorsque vous engagez une procédure.

Non présentation à une audience

Si votre avocat ne se présente pas à une audience pour laquelle il avait été dûment informé de sa tenue et que vous vous retrouvez seul pour assurer votre défense, il peut être mis en cause.

Cela pourrait être également le cas s’il se fait représenter alors qu’il était convenu qu’il soit présent en personne. Mais cela doit être expressément déterminé, notamment par la convention de services qui vous unit.

Manquement administratif

Là aussi, il vous est possible d’engager sa responsabilité, notamment s’il n’a pas effectué des démarches nécessaires au bon déroulement de la procédure ou s’il ne vous a pas tenu informé des délais de procédure à respecter.

De la même Façon, sachez qu’il est tenu de vous remettre l’intégralité de votre dossier en fin de mission et que s’il ne le fait pas, vous pouvez engager une action à son encontre.

Désaccord sur les honoraires

En cas de désaccord sur les honoraires, vous pouvez saisir les instances du Tribunal.

Faute disciplinaire

Toute faute disciplinaire commise par votre avocat est également motif pour mise en cause de celui-ci.

Comment mettre en cause la responsabilité d’un avocat ?

Selon les cas et les montants, le dossier pourra être soumis auprès d’un Juge du Tribunal d’Instance ou du Tribunal de Grande Instance ou bien du Bâtonnier.